Trogen (f)

80px Trogen ARChef-lieu du demi-canton d'Appenzell Rhodes Extérieures depuis la partition de 1597, alternativement avec Hundwil lieu de la landsgemeinde. La place du village est entourée de constructions en pierre englobant quelques maisons à pignon de bois. Rues voisines avec des constructions de bois plus simples. L'activité commerciale, et l’architecture de la localité, ont été marquées du 17e au 19e s. par la famille Zellweger. Eglise reformée* au bord nord-est de la place, reconstruite en 1779-82 par Hans Ulrich Grubenmaim. Rectangle allongé avec chœur polygonal moins large que la nef, clocher sur le côté gauche du chœur. Façade principale avec colonnade aveugle sur trois étages et pignon incurvé. Transition entre le baroque tardif et le classicisme.

A l’intérieur deux tribunes, chaire en stuc marbré et stucs rococo de 1781 par Andréas Mosbrugger, peinture au plafond de 1781, probablement par Jakob Joseph Millier. Maison paroissiale et communale à l'angle sud de la place, construite en 1760-63 par Johannes ou Hans Ulrich Grubenmann pour Jakob Zellweger. A l’intérieur stucs rococo par Andréas ou Peter Anton Mosbrugger et poêles de Steckborn en forme de tour (1762). Hotel de Ville, à droite de l’église, édifié en 1803-05 par Konrad Langenegger. Bâtiment cubique néoclassique. Dans la salle des fêtes galerie de portraits des landammanns. Arsenal sur l’ancienne route, construit en 1824 par Johann Hohener. A côté de l'église sur la place ancien double palais Zellweger (№s 5 et 6). Moitié droite sans doute par Johannes Grubenmann (1747); à l’intérieur stucs Régence vers 1747, probablement par un maître de Wessobrunn. Moitié gauche de 1787-89 par Hans Jörg Altherr, avec stucs rococo, œuvre de l’atelier de Mosbrugger.

Auberge zur Krone (№ 3), construite vers 1727 avec peintures rococo de 1767. L'actuel pensionnat de jeunes filles (№ 43) à Fouest de la place, construit vers 1650, est le plus ancien bâtiment de la place. Le palais pentagonal Zellweger (№ 7) un peu en retrait au nord-ouest fut édifié en 1802-09 par Konrad Langenegger. Cinq ailes de longueur inégale s'organisent autour d'une cour intérieure. Stucs au plafond par Joseph Simon Mosbrugger, poêléstours néoclassiques. Sonnenhof, aujourd'hui Café Ruckstuhl, au sud de la place, bâti en 1761 probablement par Johannes Grubenmann. Double palais Honnerlag (№ 116/117) au lieu-dit In der Nideren. Bad en 1763, également attribué à Johannes Grubenmann. Türmlihaus au Schopfacker (№ 74), construite en 1788 pour servir de résidence à un fabricant. Au sud de Trogen village Pestalozzi, fondé en 1946 pour accueillir des orphelins de guerre de toutes nations.

à voire 

  • L'eglise réformée
  • La maison paroissiale et communale

Curiosités

Info

www.trogen.ch

Evénements et activités

RESTAURATION ET HEBERGEMENT

Logo Description

EVALUATION DU VILLAGE

 Culture:

 v3

 Paysage:

 v3

 Gastronomie:

 v3