Lichtensteig

Fondé vers 1200 sur un éperon rocheux de la Thur par les Toggenbourgeois. Appartint dès 1468 à l'abbaye de Saint-Gall, depuis 1803 chef-lieu du Neutoggenburg. La vieille ville, orientée en demi-cercle vers la pente, était à l’origine protégée par des fossés et des murs.
La vieille ville se rétrécit en demi-cercle autour de la montagne ; à l'origine, elle était défendue par des douves et des murs d'enceinte. Les portes ont été démolies en 1828.

Le centre historique de Lichtensteig est unique en son genre. Depuis le XIIIe siècle, les bâtiments résidentiels et commerciaux se sont regroupés en un ensemble organique qui inspire les amateurs d'architecture : près d'une douzaine de boutiques, de restaurants et de cafés vous invitent à flâner et à parcourir les ruelles. Et lors d'événements tels que les journées du jazz ou le marché de Noël, la vieille ville ne devient pas une toile de fond, mais reste un élément central des événements. La vieille ville historique de Lichtensteig a été honorée en 1975 par le Conseil de l'Europe pour l'entretien exemplaire du site. La préservation et l'embellissement du paysage urbain sont encore très importants aujourd'hui. Lichtensteig est situé dans la vallée de la Thurtal. Mais quand une rivière creuse son chemin, il ne reste pas que des vallées après des milliers d'années. Car parfois, l'eau rencontre des adversaires plus coriaces, comme dans le village de Steigrüti. Ici, entourée de champs et de forêts, se trouvent les gorges Eoliennes. Vous pouvez rester dans l'Äulischlucht pendant toute une journée. Il y a des gorges cachées, des cheminées, des bancs de gravier, une chute d'eau, des installations de baignade, des points de vue et des forêts où vous pouvez jouer à cache-cache.

L'église de Saint-Gall est un bâtiment en béton, construit par Walter M. Fördererer en 1969/70 sur le site d'une église néo-gothique. L'ancien Rathaus (hôtel de ville), mentionné en 1534, a été rénové au XVIIe siècle. C'est le bâtiment en pierre qui domine la section S de la rangée de maisons. La Türmchenhaus et le "Glocke" faisaient à l'origine partie d'une maison patricienne de la Hauptgasse, datée de 1583. La rénovation remonte à 1766. Escalier à l'arrière du "Glocke". A N de la ville, la chapelle de Loreto, construite en 1677-80 ; c'est un ensemble baroque avec un prothyrum couronné de tourelles. Au-dessous de Grueben, sur le côté gauche de la vallée, la maison Mösli avec sa plus longue façade. Le portail porte la date de 1615. Toggenburger Heimatmuseum (Musée d'histoire locale du Toggenbourg, maison n° 191).

À ne pas manquer

Les maisons en treillis

L'église catholique de Saint-Gall

L'hôtel de ville

Musée du Toggenbourg

Äulischlucht

La chapelle de Loreto

Caractéristiques

print
Population: 1907
Altitude: 625 m ADM
Canton: St. Gallen
Culture
Paysage
Gastronomie