La Neuveville

Fondée en 1312 par l’évêque de Bâle la ville, presque carrée, est traversée par trois rue parallèles et une rue transversale moderne.
Commune du canton de Berne, arrondissement administratif du Jura bernois, située au pied du Jura sur les bords du lac de Bienne et jouxtant le canton de Neuchâtel à l'ouest. Les fouilles de 1984 dans la Blanche Eglise ont mis au jour des vestiges du Bronze (céramique) et du Fer (traces d'habitat), ainsi que des éléments romains (décombres de démolition); deux tombes ont révélé l'existence d'une église du début de l'époque carolingienne (ou précarolingienne). Le territoire de La Neuveville fit partie de l'évêché de Bâle dès 999 avec la donation de l'abbaye de Moutier-Grandval qui y avait de nombreuses possessions. Dès le XIIe siècle, l'abbaye de Bellelay y détenait aussi des dîmes. Avant la fondation de La Neuveville par l'évêque de Bâle vers 1310, l'histoire du lieu se confond avec celle de la région de Nugerol, zone de tensions entre l'évêque et le comte de Neuchâtel. Si la situation géographique, entre lac et montagne, a empêché le développement de la commune sur le plan urbain – La Neuveville a conservé sa vieille ville et ses murailles –, la construction de la route le long du lac (vers 1830) et de la ligne ferroviaire Bienne-Neuchâtel (1860), la première correction des eaux du Jura (1868-1891) et enfin la réalisation de l'autoroute A5 (1977) permirent toutefois son désenclavement. Dès le XIXe siècle, La Neuveville développa son industrie, horlogère en particulier, qui constitue toujours un secteur important de son activité économique.

À ne pas manquer

La Tour Rouge

Chateau de Schlossberg

Fontaine du Banneret

La Blanche église

Tour carrée

Le vignoble du lac de Bienne

Caractéristiques

print
Pas d'évènements prévus pour le moment.
Population: 3833
Altitude: 434 m ADM
Canton: Berne
Culture
Paysage
Gastronomie